Sur les traces de Siddharta

Le Bouddha Śākyamuni


▪ Le Bouddha Śākyamuni est apparu à Lumbini au NÉPAL, il y a plus de 2500 ans. Né dans une famille royale, il y connut jusqu’à la trentaine, les joies et plaisirs qu’un être humain ordinaire peut espérer connaître en ce monde. Enfermé dans son palais royal, il ne connut point le mot souffrance et donc la détresse des êtres qui vivaient à l’extérieur. Une fois, alors qu’il était autorisé à sortir visiter les villages environnants, il prit pleinement conscience de la souffrance et décida de quitter sa position royale afin de trouver le remède à cette souffrance qui lui était cachée par son père. Doué d’énormes qualités dès sa naissance, un devin avait prédit qu’il deviendrait le grand guide de ce monde et des êtres. Il réalisa l’éveil suprême sous l’arbre de la bodhi à Bodhgaya en Inde, après une longue méditation marquée de faits extraordinaires..

En réalité, selon la tradition du grand véhicule, toute sa vie ne fut qu’un spectacle orchestré pour tourner les êtres vers l’éveil. Il était déjà Bouddha avant d’apparaître en ce monde sous une forme humaine...

Voilà en très résumé, l’histoire de ce Bouddha. Sa vie terrienne a été jalonnée de hauts faits pour le bien des êtres qu’on peut retrouver dans certains textes de pratiques, mais aussi de manière illustrée via des magnifiques images


▪ Il est le grand guide de ce monde (des humains et des dieux) et le maître principal de tous les pratiquants bouddhistes. Il a donné  84 000 enseignements tout au long de sa vie qui dura 80 ans.

L’apparition d’un Bouddha est extrêmement rare dans la cosmologie bouddhiste. Il est le quatrième de cet éon dit Fortuné au cours duquel environ 1000 Bouddhas apparaîtront. Le prochain Bouddha sera Maitreya, le Bouddha de l’Amour Universel qui apparaîtra dans plusieurs millions d’années (prédiction qui ne peut être faite que par un Bouddha, en l’occurrence le Bouddha Śākyamuni). Il est représenté de diverses manières selon la tradition bouddhiste (assis sur un trône les jambes pendantes,…). Rencontrer le Dharma aujourd’hui équivaut à rencontrer le Bouddha. Ce qui est un très grand mérite, très difficile à obtenir.


▪ Pour avoir une connaissance plus précise de la vie du Bouddha Śākyamuni, outre tous les liens possibles sur le net mais non exhaustifs et parfois erronés ou imprécis, il y a ce magnifique livre complet du maître zen Thich Nhat Hanh : « Sur les traces de Siddhārta » qu’il serait bon de lire. Toutefois, la meilleure biographie du Bouddha Śākyamuni est celle - difficile d’accès - faite par lui-même dans l’un de ses sūtras.  















◄Contenu Bases du Bouddhisme - Amitabha Terre Pure