La Prise de Refuge


La prise de conscience pour origine


Une personne qui est heureuse ou qui se dit heureuse, a peu de chance de se tourner vers le Dharma du Bouddha. Pourquoi ? Simplement parce que le Dharma est le remède pour venir à bout de la souffrance. Par conséquent, il est nécessaire de prendre pleinement conscience de la souffrance sous toutes ses formes pour générer l’élan et la confiance en les paroles du Bouddha. Une fois que la reconnaissance de la souffrance est faite, il vient naturellement l’ envie d’y trouver une solution radicale. Avec l’observation et la contemplation, on remarque aisément que les moyens externes pour guérir de la souffrance sont peu efficaces car non absolus. Le Bouddha propose un remède absolu à cette souffrance. Si avec réflexion et à travers notre expérience, on peut vérifier la validité en partie des enseignements du Bouddha, la confiance qui en résulte peut nous amener à approfondir et ultimement, selon notre coeur, à prendre refuge en les Trois Joyaux.


Nécessité de la patience


La prise de refuge consiste à donner sa pleine confiance en les Trois Joyaux que sont le Bouddha ( le Guide ), le Dharma ( le remède ) et la Sangha ( le Soutien ). Elle devrait être motivée par la volonté de mettre un terme à sa propre souffrance, à celle des autres êtres sensibles et ultimement, de réaliser la Bouddhéité. Cela prend du temps et demande de la réflexion mais aussi d’ouvrir son coeur.


Comment prendre refuge en pratique ?


La prise de refuge se fait exclusivement auprès d’un maître bouddhiste authentique.


Du côté Mahayana, une cérémonie est organisée en présence du maître principal que l’on peut choisir et des différents membres de la Sangha lorsqu’ils sont disponibles. Au cours de cette cérémonie, il est proposé à l’aspirant de prendre un, deux, trois ou les cinq préceptes du laïcs.


Du côté Vajrayana, elle peut se faire en groupe ou en étant seul avec le maître. Aucune proposition de prendre les cinq préceptes n’est faite. Cependant, on peut bien sûr en faire la requête. On insiste davantage sur l’esprit d’éveil ou la motivation du Bodhisattva en aspiration.



Approfondir le sujet ? Patience.....   

 


◄Contenu Bases Bouddhisme - Amitabha Terre Pure