Les Trois Véhicules


Nous soulignons ici la plus basique des présentations du bouddhisme à travers ces trois principaux véhicules. Mais, il est possible d’affiner précisément ces trois véhicules en les divisant par 9 véhicules ou voies.


▪ Le Hinayāna


Le Hinayāna est le «Petit Véhicule», celui dit des Auditeurs ou Pratyekabouddhas (Bouddha par soi même). Il correspond à la voie de l’écoute, de la discipline et de la méditation. L’effort est mis dans l’application de l’éthique avec divers niveaux de prise de vœux, dans l’attention appliquée sur la loi du karma, dans la méditation sur les douze liens interdépendants, le calme mental et la vision profonde. Il n’ y a pas d’ouverture vaste (amour et compassion) et l’adepte cherche uniquement sa propre libération du cycle des naissances et des morts dont il a un vrai dégoût.  

  ▪ Le Mahāyāna


Le Mahāyāna est le grand véhicule, celui de l’Amour et de la Compassion Universelle. Élargissant l’approche du Hinayāna, on ne cherche pas seulement sa propre libération, mais on se tourne aussi vers les êtres sensibles qui tous, cherchent aussi le bonheur. On formule des voeux pour devenir un Bodhisattva, l’être d’éveil héroïque. Pour cela, on s’efforce de développer les six perfections (qui sont en fait au nombre de dix) que sont :


- Le Don-Générosité  

- L’Éthique

- La Patience

- L’Endurance

- La Méditation

- La Sagesse Transcendante


Il faut généralement de nombreux kalpas pour parcourir ce chemin. L’être d’éveil souhaite demeurer entre le saṃsāra et le nirvāṇa pour sauver tous les êtres de la souffrance...Sa détermination est grande et impérissable !


Le Vajrayāna ou Véhicule Adamantin


Élargissant les véhicules précédents, ce véhicule de diamant vise à obtenir l’éveil rapidement en utilisant différents et nombreux moyens habiles. Les voeux (samayas) sont très complets et difficiles à maintenir. Les pratiques sont nombreuses de par toutes sortes de déités ou yidams existants ( Tara, Tchenrezi, etc...). Il faut une certaine affinité, un grand potentiel pour s’y engager vraiment ainsi que de grands mérites. La relation de maître à disciple est importante et indispensable pour le pénétrer. Généralement, on distingue à tord Mahāyāna et Vajrayāna, car le Vajrayāna n’est qu’un aspect élargi du Mahāyāna. Les approches sont légèrement différentes et l’essence est la même.


Le Bouddha Amitabha est présent dans les deux derniers véhicules. La personne qui a un coeur tourné vers autrui se dirigerait naturellement vers ces véhicules.



◄Contenu Bases du Bouddhisme - Amitabha Terre Pure