Veiller sur la parole, contrôler l'esprit, s'abstenir des actes mauvais :
qu'on se purifie par ces trois moyens d'action pour atteindre le sentier déclaré par les sages. Bouddha Shakyamuni
Sangha_Amitabha_Line_Spirit

Mani - Mantra - Tantra

La Compassion dans le Véhicule de Diamant est un point essentiel. Quelles méthodes peut-on y trouver pour la développer ?

Mani - Mantra - Tantra

Message non lupar Viviane » 30 Mai 2009 01:17

Bonsoir
Je ne sais pas si je post à la bonne place...

Je connais le mani, le mantra de Tara et c'est à peu près tout...

L'autre jour, il fallait réciter un mantra pour la grippe porcine, je ne suis jamais arrivée à retenir toutes les syllabes !!
J'ai entendu dire que chaque mantra "sauvait une vie"...

J'aimerais avoir confirmation !!!

Comment faut-il réciter ces mantras ? le mani ?

j'ai parfois l'impression que les perles du mala vont assez vite chez certains pratiquants, chez les nonnes (parait qu'il ne faut pas regarder, mais je ne peux pas m'empêcher !)

J'ai un mala, mais... j'avoue l'utiliser très peu...
Combien faudrait-il en faire par jour ? et avec quel mantra ?


Et les tantras ? là, je ne sais pas ce que c'est ?

MERCI d'avance pour ces précisions.
Viviane
---------
"Surtout, ne jamais s'arrêter, jamais abandonner, jamais, quoi qu'il arrive"
(enseignement de Dalaï Lama)
Viviane
 
Messages: 112
Inscription: 15 Sep 2008 18:56
Localisation: France

Message non lupar Dieu Phuong » 30 Mai 2009 13:57

Bonjour Viviane,

On peut penser que chaque mantra sauve une vie en effet, ça motive notre récitation, mais ça ne veut pas dire forcément qu’on sauve réellement une vie à chaque fois qu’on récite un mantra. On ne peut savoir exactement les effets de notre pratique, mais peu importe, le tout est de le faire avec une sincère motivation, et d’être persuadé que c’est efficace pour le bien des autres (et par conséquent de soi en même temps.)
Comme je l’avais mentionné dans un autre post (sur éthique et discipline) ou tu parlais aussi de réciter des mantras pour la grippe porcine, il faut s’efforcer de ne penser à rien d’autre qu’à la récitation, en se concentrant sur le son, ou sur le sens du mantra. Réciter un mantra en pensant à d’autres choses ne sert à rien, il faut donc être concentré. La répétition du même son et le fait d’égrener le mala aident à se concentrer. Pour le mani, le sens a été aussi donné dans d’autres posts. Lors de la dernière retraite, le Guéshé tibétain l’avait expliqué ainsi :

OM : c’est l’esprit dans sa nature, sa pureté, qu’ont les Bouddhas et que nous avons aussi en nous. Quand on le prononce, on veut que notre esprit et celui des Bouddha ne fasse plus qu’un
MANI : la compassion
PADME : la sagesse
Compassion et sagesse sont comme les deux ailes d’un oiseau qui nous permettent de voler : on ne peut s’avancer sur le chemin sans développer les deux.
HOUNG ou HUM : c’est l’union de compassion et sagesse en notre esprit.

Les mantras n’ont pas de sens littéral comme si c’étaient des phrases (certains si mais ils ont toujours un sens beaucoup plus profond, ou des sens multiples), mais ils ont été donnés par le Bouddha, dans en quelque sorte son « langage » de l’esprit pour nous purifier, développer certaines qualités. Ce sont des sons qui condensent en eux-mêmes l’essence des qualités des Bouddhas, et quand on les prononce, on cherche à développer en nous ces qualités. Il y a différents mantras parce qu’ils ont différentes façon d’agir sur nos esprits, et parce que les personnes sont différentes et ont différentes affinités pour tel ou tel mantra.

Pour le mala, entraîne-toi à ton rythme, sans vouloir aller vite comme les nonnes ! Au début tu peux le regarder si ça t’aide, mais après c’est plus facile de se concentrer sur le mantra en fermant un peu les yeux comme en méditation. Il n’y a pas un nombre donné à faire par jour, le tout étant d’être concentré, tu peux arrêter quand tu sens que ton esprit ne l’est plus. L’important est de le faire régulièrement, c’est comme la méditation, cinq minutes par jour en étant concentré, c’est déjà bien. Tu prends le mantra avec lequel tu sens le plus d’affinité. Le MANI c’est très bien, il te permettra en plus de rejoindre la Terre Pure d’Amitabha puisque là-bas se trouve aussi Tchenrezig.

Pour les tantras, c’est typique du Vajrayana (véhicule de diamant qu’on trouve au Tibet). Ce sont des pratiques avancées (qu’on appelle aussi yoga) pour les pratiquants qui ont un maître, que l’on peut pratiquer après avoir reçu une initiation. Ce sont les pratiques avec visualisations et récitations de mantras. Une particularité du Vajrayana est que les obstacles mentaux comme la colère ou le désir ne sont pas réprimés mais pris en charge pour être transformés en dispositions positives comme la compassion Les maîtres tibétains nous y initient mais ces pratiques ne peuvent vraiment être pratiquées que par des êtres déjà très avancés spirituellement, parce qu’elles regroupent tout en même temps. Elles permettent d’atteindre l’Éveil rapidement, mais sont en même temps dangereuses si elles sont mal pratiquées. C’est pourquoi l’aide d’un maître est indispensable. On a déjà évoqué ce sujet sur le forum, ce n’est pas parce qu’on a reçu une initiation d’un maître que c’est notre maître. Ça crée un lien entre nous et le maître tout de même. Mais la véritable relation maître-disciple est très subtile (cf histoire de Milarépa). Mais ça ne nous empêche pas, après avoir reçu une initiation, de réciter des mantras avec un esprit concentré, et si on y arrive un peu, de s’entraîner à visualiser, c’est toujours bénéfique.

Voilà j’’espère avoir répondu à tes questions

Bon week end
Dieu Phuong
 
Messages: 58
Inscription: 12 Nov 2007 23:39
Localisation: France

Message non lupar Viviane » 30 Mai 2009 14:51

Merci beaucoup Chikoun,pour tes précisions et excuse moi si j'avais déjà posé la question au sujet des mantras, je le savais mais ne suis pas arrivée à retrouver la réponse et pour cause, c'était sur un autre fil !

J'ai souvent besoin de relire ce qu'on me dit, car parfois ce n'est que plusieurs jours plus tard que ça me revient...

Au sujet des tantras, c'est parce qu'il se dit tout et n'importe quoi... et de la part de bouddhistes en plus ! j'ai même entendu qu'il y avait des "tantras sexuels"... c'est dire !!

Lors de la pratique de Tara l'autre jour, j'ai discuté un peu avec le lama, il m'a dit que je pouvais visualier Tara avec tous ses attributs en récitant son mantra. J'essaye de faire, mais ce n'est pas trop évident. Vu que tu parles de 5mn, ça me déculpabilise déjà beaucoup.
En fait, j'aime mieux m'installer devant son image, la regarder, m'en imprégner, sans trop rien faire d'autre. Je trouve chaque fois "quelque chose" de plus.
N'étant pas "guidée" par personne, heureusement que je vous ai dans ce forum !
Merci encore et n'hésite pas si tu as un conseil :D
Bonne journée :D
Viviane
---------
"Surtout, ne jamais s'arrêter, jamais abandonner, jamais, quoi qu'il arrive"
(enseignement de Dalaï Lama)
Viviane
 
Messages: 112
Inscription: 15 Sep 2008 18:56
Localisation: France

Message non lupar Dieu Phuong » 02 Juin 2009 19:45

Ce n'est pas grave, ça ne m'embête pas du tout de répéter, ça m'aide en même temps à mieux intégrer tout ça!
C'est vrai qu'il y a des "tantras sexuels" mais c'est une pratique, et rien d'autre, pour des personnes très avancées spirituellement, c'est à dire pas pour des personnes ordinaires et c'est souvent mal compris.
Ce que tu fais en t'imprégnant de l'image de Tara c'est de la concentration/méditation. Rappelle-toi que son image représente les qualités de l'Eveil, que tu les as en toi, et en regardant son image, tu les développe! N'oublie pas avant chaque pratique, de générer l'esprit d'éveil et à la fin la dédicace des mérites à tous les êtres.

A bientôt
Dieu Phuong
 
Messages: 58
Inscription: 12 Nov 2007 23:39
Localisation: France

Message non lupar Viviane » 25 Juil 2009 18:21

"la dédicace des mérites à tous les êtres"... en relisant un peu sur le forum, aujourd'hui, ce terme me frappe...
Je ne fais pas, ne sachant pas de quoi il s'agit : serait-il possible de m'expliquer ?
Tout comme "générer l'esprit d'éveil" ? ça veut dire qu'il faut faire quoi ??
MERCI d'avance
Viviane
---------
"Surtout, ne jamais s'arrêter, jamais abandonner, jamais, quoi qu'il arrive"
(enseignement de Dalaï Lama)
Viviane
 
Messages: 112
Inscription: 15 Sep 2008 18:56
Localisation: France

Message non lupar Dieu Phuong » 01 Août 2009 17:29

Bonjour Viviane!

La dédicace des mérites à tous les êtres, ça veut dire que tous les mérites (ou vertus) qu’on a « accumulés » par chaque action vertueuse, chaque pratique, on ne les garde pas pour nous seuls, mais on les offre à un être ou plusieurs, ou à tous les êtres pour qu’ils puissent ne pas souffrir, être heureux, et réaliser la bouddhéité eux-aussi.
Pour que la dédicace soit parfaite, il ne faut pas faire de distinction entre l’objet de la dédicace, celui qui fait la dédicace, et ceux à qui est destinée la dédicace. Mais comme cela est difficile pour des êtres ordinaires, on dit « tout comme l’on fait les Bouddhas et Bodhisattvas des trois temps et des dix directions, je fais la dédicace de mes mérites à tous les êtres sans exception »
A la dédicace, on peut dire aussi: " Par le mérite que j'ai acquis en faisant cette pratique (ou cette action), puissent tous les êtres ....ou puisse un tel..." et on peut faire tous les voeux bénéfiques que l'on veut. Pour qu'elle ait plus de force, la dédicace doit être la plus vaste possible. On fait la dédicace à des êtres en particulier qui sont malades, en difficulté...mais toujours aussi à tous les êtres.
C’est quelque chose de très important, qui termine chaque pratique, ou qui doit suivre tout acte bénéfique. Cela empêche aussi notre ego de s'emparer d'une bonne action pour la transformer en orgueil!
La dédicace permet de ne pas perdre les vertus accumulées. Il suffit en effet d’un accès de colère, pour perdre les vertus accumulées depuis très longtemps. C’est comme si chaque acte vertueux était une goutte d’eau. Si on ne fait pas la dédicace, cette goutte d’eau, toute seule, va s’évaporer. Mais si on fait la dédicace, c’est comme si on mettait cette goutte d’eau dans l’océan de vertu des Bouddhas et Bodhisattvas, alors cette goutte d’eau ne se perd pas, elle se fond dans l’océan. Et ainsi, en offrant nos vertus, on ne les perd pas ! et on peut donc avancer dans la pratique qui consiste à accumuler les mérites et la sagesse, par pour soi mais pour tous les êtres, ou plus profondément, sans distinction entre soi et les autres…

Quant à générer l’esprit d’éveil ; c’est aussi très important et doit commencer toute pratique. Dans les pratiques tibétaines on récite toujours avant toute pratique (après la prise de refuge) : « Par la pratique du don, de la générosité et des autres perfections, puissé-je accumuler des océans de mérites afin de guider tous les êtres vers l’éveil suprême ». Générer l’esprit d’éveil c’est se rappeler avant de pratiquer pourquoi on va faire cette pratique : c’est pour « accumuler des océans de mérites afin de guider tous les êtres vers l’éveil suprême ». Ça permet aussi avant de pratiquer d’ouvrir son esprit et oublier un moment son ego…

Voici ce qu’écrit Shantideva dans « La marche vers l’Éveil » à propos de l’Esprit d’Éveil :
« C’est un élixir né pour abolir la mort du monde, un trésor inépuisable pour éliminer la misère du monde, un remède incomparable pour guérir les maladies du monde, un arbre pour délasser le monde fatigué d’errer dans les chemins de la vie, un pont ouvert à tout venant pour le conduire hors des voies douloureuses, une lune spirituelle levée pour apaiser la brûlure des passions du monde, un grand soleil pour dissiper les ténèbres de l’ignorance, un beurre nouveau produit par le barattement du lait du Dharma authentique »

Un très beau texte qui montre bien combien l'esprit d'éveil est précieux!

Bon week-end et à bientôt
Dieu Phuong
 
Messages: 58
Inscription: 12 Nov 2007 23:39
Localisation: France


Revenir vers La Compassion dans le Vajrayana


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron