Amitabha Roue Dharma Amitabha

Amitabha Bouddha et la Terre Pure de Déwachen

( Les commentaires oraux de sa sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang Rinpoché )

( voir ‘Portrait’ dans la rubrique ‘Galerie’)


Ce matin, sa sainteté va donner des enseignements concernant le Bouddha Amitabha, le Bouddha de Lumière Infinie, et sa Terre Pure. En accord avec les enseignements en général, cet après-midi, sa sainteté enseignera la façon d’obtenir le transfert de conscience vers la Terre Pure du Bouddha Amitabha. A travers cette pratique. Spécialement,  il vous enseignera comment pratiquer ce texte dont vous tous devrait avoir une copie. Il s’agit d’une sadhana quotidienne pour la pratique du Bouddha Amitabha. Hier, vous avez reçu l’initiation.


Généralement, il peut être dit qu’il existe beaucoup de Terres Pures, beaucoup de paradis d’êtres éveillés que nous appelons Bouddhas. La Terre Pure de Grande félicité du Bouddha de Lumière Infinie, Amitabha, est véritablement un endroit unique. Il existe des Terres Pures dans les quatre directions, Est, Sud, Ouest, Nord, et au centre. Parmi eux, la Terre Pure du Bouddha Amitabha est la plus facile d’accès et de cette façon très spéciale. En formulant une aspiration spéciale pour renaître dans la Terre Pure de grande Félicité, on peut accomplir le transfert de sa conscience vers la Terre Pure. La puissance de la prière, la puissance de l’aspiration dévouée et fervente, est tout ce dont il est nécessaire.


Il est dit que la Terre Pure du Bouddha Amitabha, en relation avec notre univers, est dans la direction de l’Ouest et au-dessus de notre univers. Nous devons accepter une vue cosmique et réaliser qu’il existe beaucoup de systèmes de monde à travers l’espace. Ceci est un vaste système dont je suis en train de parler.  Prenons nos repères ici. Ce dont je suis en train de parler, en termes de grande vastitude des choses, vient de ceci : Le Seigneur Bouddha est le maître éveillé dans un grand chiliocosme. Ceci signifie que notre univers entier, avec ses soleils et ses lunes, ses étoiles et planètes, forment une unité. Multiplier celle-ci par mille et ensuite par mille et encore par mille. Ceci forme un chiliocosme. Le Seigneur Bouddha Shakyamuni est le Seigneur dans l’un des chiliocosme.  Le royaume du Bouddha de Lumière Infinie va au-delà même de cette échelle cosmique. Je suis en train d’enseigner maintenant, d’après une prière pour exprimer cette puissante aspiration de renaître dans la Terre de grande félicité, composée par Chagné Rinpoché. Dans la prière, Karma Chagne Rinpoché dit que la Terre Pure de grande félicité est à une échelle tellement grande, tellement éloignée de notre réalité ordinaire, que nos yeux de chair ne peuvent l’embrasser. Ce n’est pas une chose qui peut être appréhendée de façon physique. Cela est tellement vaste ; son échelle est incommensurable par rapport à n’importe laquelle de celles que nous connaissons, qu’il est impossible pour nos sens de percevoir.  


Elle est si loin et vaste, tellement au-delà de nos capacités de mesure. Nous pouvons voir les étoiles et voyager vers la lune, mais nous ne pourrons jamais nous approprier par la portée de nos sens, la réalité de la Terre Pure de Grande Félicité. Il en est ainsi de notre pensée et perception ordinaire. En ce sens, elle ne peut être atteinte par les moyens matériels. Cependant, nos propres esprits, une fois purifiés, une fois dépouillés de leurs erreurs, une fois de retour vers la condition primordiale, peuvent directement expérimenter la réalité de la Terre Pure de grande Félicité. La façon de percevoir la Terre Pure est par l’esprit, et non par les sens.


Ainsi, établissez la vision dans votre esprit et imaginer que dans le centre de la vaste Terre de grande Félicité, réside le Seigneur de la Terre Pure : le Bouddha Amitabha, le Bouddha de Lumière Infinie. Il est de la couleur rouge rubis et ressemble au Bouddha Shakyamuni. Il possède les 80 marques majeures et 32 signes mineurs d’une manifestation pleinement éveillée du nirmanakaya. Il a, par exemple, la protubérance crânienne que vous pouvez voir sur les statues et sur les thangkas du Seigneur Bouddha. Il a des marques de la roue sur ses mains et ainsi de suite, donc, vous pouvez voir qu’il y a beaucoup de signes différents. Ses mains sont dans la position méditative, le Dhyâna Mudra, et dans ses mains se trouve un bol d’aumône. Il ressemble vraiment au Bouddha Shakyamuni, seulement sa peau est d’une couleur rubis profonde. Il est resplendissant et radieux. Il est assis sur un disque de lune pose sur une fleur de lotus. Derrière son dos, se trouve l’arbre qui exauce les souhaits. A sa droite se tient le Bodhisattva Avalokiteshvara, Chenrezig, de couleur blanc. A sa gauche, Vajrapani, le seigneur des moyens puissants. Tous trois sont les Seigneurs de la Terre Pure de grande Félicité.


Pour donner un bref aperçu sur l’histoire de la formation de la Terre de grande Félicité du Bouddha Amitabha, c’est une Terre Pure, qui ne possèdent aucun défaut. Elle est parfaite en tout point. La réalisation de cette Terre pure n’est pas survenue sans cause. Quelle fut cette cause de  ce paradis parfait ? Il y a beaucoup d’éons auparavant, avant de devenir un Bouddha, le Bouddha Amitabha était un moine dont le nom était Dharmakara, qui littéralement signifie ‘L’origine du Dharma’. Quand il était un Bodhisattva, il formula une série de prières, ou d’aspirations puissantes, au sujet de la façon dont les choses devraient être quand il deviendra complètement éveillé. Il dit : ‘ Il existe un nombre tellement grand de Terres Pures et qui peuvent être atteintes par ceux des êtres qui ont abandonné la non vertu, qui ont accumulé un grande quantité de mérite, et qui pratiquent assidûment le Dharma. Ils peuvent atteindre ces Terres Pures, mais cela est très difficile. Qu’en est-il de ceux qui n’ont pas abandonné la non vertu, qui n’ont pas accumulé une grande quantité de mérite, et ne peuvent pratiquer d’une façon rigoureuse ?

Laissez moi établir une Terre Pure qui peut être accessible facilement pour eux. Puissé-je libérer ces êtres qui n’ont pas ces qualités supra normales des pratiquants qui ont atteint les autres Terres Pures de tous les autres Bouddhas.


Il existe beaucoup de versions de la prière (ou des vœux), du Bouddha Amitabha formulée quand il était Dharmakaya. Au Tibet, on n’y trouve pas moins de 500 différentes versions de la prière. En Chine, on peut trouver beaucoup de textes concernant la formulation des grands Vœux du Bouddha Amitabha. En général, on peut dire que toutes ses aspirations puissantes peuvent être résumées sous forme de 48 Grands Vœux. La Terre Pure de Grande Félicité fut amenée à la réalité suite à l’un des 48 grands Vœux. Ceci est la cause de l’existence de la Terre Pure de Grande Félicité. Cette Terre pure n’existe pas sans cause, rien ne fait. La cause pour cela est l’activité du Bodhisattva qui devint ensuite le Bouddha Amitabha.


En général, tous les Bouddhas portent tous les êtres sensibles au centre de leurs cœurs avec Amour et Compassion. En dehors de leur grande Compassion, ils formulent des aspirations puissantes. Ils font de grands vœux. Ils s’exercent à travers beaucoup de vies ; en s’entraînant comme des Bodhisattvas avant de devenir des Bouddhas pour toucher tous les êtres sensibles par une vaste variétés de méthodes. Tout comme vous pouvez créer un feu en frottant deux bâtons ensemble, suffisamment longtemps et difficilement, de même, l’accumulation de mérite et la sagesse primordiale, n’importe quoi peut être accompli. Ce qui était accompli, dans ce cas, était l’établissement d’une Terre Pure de Grande Félicité dans la direction de l’Ouest de notre univers par le Bouddha Amitabha à travers son amoncellement énorme de mérite et la  sagesse primordiale. Examinons encore une fois, la métaphore des deux bâtons nécessaires pour créer un feu. Le feu ne jaillit pas automatiquement d’un seul bâton. Vous avez besoin de deux bâtons et de l’effort pour les frotter ensemble d’une façon particulière pendant un certain temps. Au bout du compte, une étincelle jaillit de la conjonction des bâtons et le feu prend. D’une façon similaire, tout phénomène, toute réalité, tous les dharmas, se manifestent par la conjonction de la vacuité et de l’origine interdépendante. Tout chose est totalement inter reliée avec toute autre chose. Ceci est appelé l’origine interdépendante. Ceci est l’un des bâtons.


L’autre bâton est la vacuité : la vérité de la vacuité, le manque complet d’existence inhérente de n’importe quel phénomène. Les deux bâtons ensemble, sont la vraie nature de la réalité. Ceci est vrai pour toute chose, de toutes les r »alités. Laissons de côté la Terre pure un moment et examinons le royaume dans lequel nous vivons. Notre monde est le même. Notre monde est le produit de l’union non duel de la clarté et de la vacuité, de l’apparence et de la vacuité. Les choses apparaissent d’une façon complètement ininterrompue, et de plus n’ont aucune essence.

Leur essence est vide. Cela signifie que toutes les possibilités d’expérience découlent de l’union non duelle de l’apparence et de la vacuité. Examinons la manifestation de notre monde ou de celle de la Terre Pure.


Toute chose n’est pas simplement vacuité parce qu’elle apparaît, n’est-ce pas ? Nous pouvons voir les choses clairement. Toute chose semble avoir une existence et une base matérielle dans notre monde. Cela est le côté de l’équation indiquant la claire manifestation des phénomènes, des expériences. Cependant, ce côté-là ne pourrait être sans la vacuité. Si n’importe quelle chose, absolument tout, avait une substance solide, matérielle, une existence inhérente, rien ne pourrait exister. C’est à cause de la vacuité que les choses peuvent manifester des apparences.  Seulement parce que il  y a la vacuité, toute chose peut exister sans exception. Sans vacuité, il y aurait seulement une forme monolithique indissoluble. Il n’y aurait qu’une seule chose dans ce cas. Rien ne pourrait venir à une existence relative sans la base ultime de la vacuité. C’est pourquoi, notre monde existe de par la vacuité. A cause de la vacuité, la Terre Pure de Grande Félicité fut établie par le pouvoir de l’aspiration, l’accumulation de mérite, et la sagesse primordiale de l’être éveillé Amitabha. Ceci est particulièrement difficile  à comprendre si vous êtes nouveau dans le Bouddhisme, je comprend cela, mais c’est seulement parce qu’il y a vacuité qu’il y a apparence.


Continuons maintenant notre examen des qualités particulières de la Terre Pure formulée par l’aspiration du Bouddha Amitabha sous le nom de Terre de Déwachen. Il existe beaucoup d’autres champs de Bouddhas, comme cela a été dit, mais afin d’y parvenir, on doit atteindre un niveau vraiment exalté. Par exemple, pour parvenir dans une Terre d’un autre Bouddha, il est nécessaire d’être un Bodhisattva de la dixième terre, ou approchant les portails de l’éveil complet et parfait, et avoir accumulé une grande quantité de mérite. Il est difficile pour les êtres ordinaires d’aspirer  à un tel niveau. Pour nous, le Bouddha Amitabha a formulé ses puissantes prières d’aspiration. Bien que sa Terre Pure semble très éloignée de notre monde, il est relativement facile de l’atteindre pour des êtres sensibles comme nous. Ceci est du à la puissance des prières du Bouddha Amitabha et de ses vœux. Comme cela a été dit plus haut, il existe différentes versions des vœux, prières, et de l’aspiration du Bouddha Amitabha. Pour brièvement les compiler en une seule déclaration, il est nécessaire de dire que l’essence des prières, vœux, et aspirations sont : ‘’ Puisse une Terre Pure être établie de façon à pouvoir être atteinte par les êtres ordinaires au karma impur, êtres karma démoniaque, qui n’ont pas abandonné la non vertu.’’ Quand vous atteindrez les Terres Pures des autres Bouddhas, à cause d’un état exalté avant de s’y rendre, vous serez éveillé. Dans le cas de Déwachen, vous pouvez y parvenir, mais cela ne signifie pas que vous serez éveillé. Ce qui arrive est que vous ne régresserez plus dans le cycle de l’existence, mais vous aurez à la place, toutes les conditions auspicieuses pour l’accumulation de mérite et de la sagesse primordiale. Vous pourrez abandonner tout non vertu et pratiquer afin de dompter et entraîner votre esprit au point d’être mûr pour l’éveil. Cela est ainsi une introduction à la Terre Pure de Grande Félicité.


Maintenant, je vais vous donner une explication de prière aspiration à renaître dans la Terre de Déwachen composée par Chagne Rag-Astrs Rinpotché. Pour commencer, je vais débuter par une description de la topographie de la Terre Pure elle-même. La terre est différente de celle de notre monde. Elle n’est pas dure, et couverte de pierres. Elle est complètement plate et lisse. Elle est faite de poussières de pierres précieuses. Dans la Terre Pure de grande Félicité, on a toujours la sensation d’avoir une vue expansive. Elle est vraiment large. Il n’y a aucune altération de lumière et d’ombre. Une lumière universelle pénétrante sans obstacle provient de la forme physique du Bouddha de lumière Infinie, Amitabha. Le royaume entier est rempli de la luminosité du corps éveillé du Bouddha Amitabha. Le sol n’est pas dur. Il est doux et si vous tombez, vous rebondissez. Vous ne vous cognez pas les orteils. Tout est très doux en Déwachen. Tout comme pour la flore de Déwachen, les arbres, qui sont abondants, sont des arbres de joyaux qui exaucent les souhaits, des arbres qui vous accordent tout ce que vous désirez. Sur les branches se tiennent des oiseaux de genres variés. Ils sont tous des émanations du Bouddha Amitabha. Ils ont des belles voix mélodieuses. Au contraire des chants des oiseaux ordinaires, ils chantent les enseignements du Dharma d’une façon à pacifier et enchanter l’esprit. Quiconque là-bas entend les mélodies du Dharma devient paisible, heureux, et content. On y trouve beaucoup de rivières et de cours d’eau, ruisseaux et ruisselets. L’eau n’est pas ordinaire. Elle est parfumée. Il y a des étangs ou l’on peut se reposer et se baigner dans des eaux parfumées. La terre est remplies de fleurs de lotus glorieusement odorantes, qui s’ouvrent et émanent, de leurs coeurs, des rayons de lumière en abondance. A l’extrémité de chaque rayon, se trouve un Bouddha. Les Bouddhas enseignent tous le Dharma. Ils enseignent le Dharma d’une façon telle que l’esprit est débarrassé de toutes émotions négatives.


Dans la Terre de Déwachen, il n’y a pas de maladie, de pauvreté, de vieillesse, de mort. Il n’y a aucune distinction entre un être et un autre. Tous les êtres sont beaux de façon égale. Tous sont remplis de qualités positives. Il n’y a aucune faute, aucun besoin, aucune peine, aucune souffrance en tout genre, même le mot souffrance n’y est pas connu en la Terre pure de Grande Félicité.


La façon de reprendre naissance en Déwachen est d’émettre une grande foi et une grande aspiration pour la Terre Pure, et avoir le désir d’y renaître. Quand vous y renaîtrez, cela ne se fait pas de façon ordinaire. Dans notre monde, nous arrivons tous dans la douleur et travaillons dans la tristesse. La naissance est un phénomène douloureux ici. En Déwachen, on ne renaît pas à travers une matrice, mais de façon magique dans le cœur d’une fleur de lotus. Si vous priez de façon concentrée et avec une grande foi pour y renaître, vous y renaîtrez. Si vous avez quelques doutes, vous y renaîtrez aussi, mais vous renaîtrez à l’intérieur d’une fleur de lotus. Vous êtes baigné dans la lumière radieuse du Bouddha mais vous ne pouvez voir toutes les qualités de la Terre Pure et vous ne pouvez vous y balader à volonté.         

             

Vous êtes dans une fleur de lotus fermée jusqu’à ce que les restes des doutes et des négativités soient éliminés. Alors, la fleur de lotus s’ouvrira. Si vous n’avez aucun doute en tout genre, vous renaîtrez dans une fleur de lotus ouverte. Ceci concerne le type d’aspiration que vous faites pour renaître en la Terre Pure que vous formulez au moment de la mort. Gardez à l’esprit cette importante distinction des deux renaissances en la Terre Pure. Il est important de formuler l’aspiration appropriée de renaissance au moment de la mort. Faites cela de façon énergique et sans le moindre doute. Si vous permettez le moindre doute de pénétrer vote esprit, vous renaîtrez dans une fleur de lotus fermée.


Si vous formulez une puissante aspiration au moment de la mort, alors sans expérience interférente, vous renaîtrez dans le cœur d’une fleur de lotus ouverte en présence du Bouddha de Lumière Infinie, Amitabha. Une des merveilleuses qualités de la renaissance en la Terre Pure de Grande Félicité est celle-ci :


Si vous avez lu les ‘’récits de voyages’’ pour les autres Terres Pures, vous pourriez vous rendre immédiatement par le simple souhait. Vous pouvez de façon magique vous transporter vers n’importe quelles autres Terres Pures en formulant simplement le souhait de vous y rendre.  A partir de ce monde, vous ne pouvez immédiatement accéder aux autres Terres Pures, mais de la Terre Pure de Grande Félicité, vous pouvez. Vous avez le passeport, les visas, tous les tickets nécessaires pour aller dans n’importe quelle Terre Pure de  n’importe quel Bouddha, dans  toutes les directions et à n’importe quel moment souhaité.          


Quand vous reprenez naissance dans une fleur de lotus ouverte, vous n’êtes pas encore parfait. Vous avez éliminé toutes négativités de votre courant d’esprit, mais vous reprenez naissance dans une forme qui possèdent beaucoup de qualités qui sont semblables à un Bouddha bien que vous ne soyez pas encore un Bouddha. Vous renaissez avec un corps resplendissant en or. Vous avez des pouvoirs télépathiques et extra sensoriels. Il existe cinq types de pouvoirs extra sensoriels dont vous jouissez. Une autre qualité que vous possédez en tant que nouveau né, est que toutes les choses dont vous avez besoin pour en faire offrande aux Bouddhas, que vous pouvez maintenant percevoir avec vos yeux physiques, sont manifestées automatiquement de vos mains. Ainsi, vous pouvez accumuler des mérites et les perfectionner pour développer la sagesse.


De plus, l’accumulation de mérites et de sagesse,qui résulte ultimement en la Bouddhéité, a lieu très rapidement en la Terre Pure de grande félicité. Au contraire des autres Terres Pures, la démarche de l’accumulation de mérite et de sagesse est très rapide en Déwachen. Le Bouddha Shakyamuni lui-même a dit : ‘’ C’est pourquoi prier pour renaître en Déwachen permet d’accumuler autant de mérites que si vous deviez offrir les sept types de joyaux et d’autres précieuses substances, remplissant les trois milles milliers de systèmes de monde.’’ En général, nous pouvons dire que n’importe quel être sensible qui entend le nom du Bouddha Amitabha (en accord avec les Grands Vœux du Bouddha Amitabha) formule l’aspiration à renaître en Déwachen et s’engage dans cette pratique, peut renaître en Déwachen.  Il est plus difficile pour ceux qui ont accumulé la négativité des cinq fautes inexpiables. Toutefois, même de tels pêcheurs, s’ils pratiquent intensément, il est possible pour eux aussi de renaître en Déwachen. En bref, au sujet des enseignements du Bouddha Amitabha et de la Terre Pure de Grande félicité, dans tous les pays Mahayana, cette pratique est très répandue. Pourquoi cela ? Cela est du à la nature des vœux du Bouddha Amitabha. La pratique du Bouddha Amitabha et la Terre Pure sont adressées aux personnes ordinaires. N’importe qui peut s’engager dans cette pratique. Vous n’avez pas à être un grand être exalté qui a abandonné la non vertu. Vous n’avez pas à être un super pratiquant. En dépendance avec le pouvoir des vœux du Bouddha Amitabha, vous pouvez vous engager dans cette pratique. Ceci est une pratique du véhicule du Soutra. C’est pourquoi, elle peut convenir à n’importe qui. Cela est très démocratique et disponible pour tous.


Traduit par Michael Lewis

Transcrit par Ngaka Jeffery Könchog Gyaltsen.

Traduit en français par Seunam Tso.

Amitabha Terre Pure - Dharma Diffusion